Vous êtes ici : Accueil > ACTUALITÉS > Les enjeux de la microélectronique

Actualité | Focus | Electronique | Nouvelles technologies | Energies | Environnement | Santé & sciences du vivant | Objets connectés

50 ans du CEA Leti

Santé, environnement, Internet des objets : les enjeux de la microélectronique


La santé, l’environnement et l’énergie constituent de nouveaux horizons pour l’électronique. Les systèmes numériques, leurs composants et leurs logiciels s’imposent progressivement pour apporter des solutions connectées, économes en énergie et sécurisées. FDSOI, technologie française née au CEA-Leti est en passe de devenir un nouveau standard mondial bien adapté pour l'Internet des objets et la communication 5G.
Publié le 27 avril 2017
La communication est l’un des premiers enjeux de la microélectronique. Après avoir largement structuré les secteurs de l’informatique, des télécommunications et des applications multimédia, les systèmes numériques s’imposent dans de nombreux secteurs applicatifs : transports, loisirs, etc. La diminution des coûts et l’augmentation continue des performances de ces systèmes leur permettent de révolutionner en profondeur de nouveaux domaines comme la santé, l’environnement et l’énergie.

De l'électronique nucléaire aux transitions pour l'avenir

Les chercheurs du CEA-Leti sont depuis longtemps parmi les principaux acteurs de cette révolution silencieuse. Célébrant ses 50 ans d'existence cette année, le laboratoire constitue aujourd’hui une référence mondiale en R&D pour l’électronique et il étend son expertise à différents domaines en s’appuyant sur des plateformes technologiques uniques et des équipes pluridisciplinaires, de l’ingénieur au chirurgien.

le FDSOI "made in France" prend le relai de la loi de Moore

Le SOI est la technologie développée par le CEA-Leti, initialement pour des besoins de durcissement de l’électronique (résistance aux rayonnements ionisants).  Techniquement, le FDSOI a pour intérêt d’optimiser le fonctionnement du transistor, le plus petit composant de l’unité de calcul, placé au coeur de tout processeur.
De l’électronique nomade à l’automobile en passant par l’Internet des objets, la technologie FDSOI est en passe de devenir un incontournable pour continuer la course à la miniaturisation et à la performance. Cette technologie est en production depuis 2015 chez STMicrolectronics, premier fabricant de semi-conducteurs en Europe et depuis 2016 chez GlobalFoundries, deuxième fondeur mondial.

Emblématique FDSOI

Le procédé FDSOI, simple et très flexible permettant l’optimisation du rapport vitesse/consommation. Il utilise une technologie  développée au CEA-Leti. Sa faible consommation d’électricité en fait un procédé bien adapté pour assurer l’autonomie des objets connectés, sans fil. De plus, il sait délivrer la performance au moment nécessaire pour des applications où le coût et la consommation énergétique prédominent. Le deuxième avantage du FDSOI est la possibilité d’implémenter des fonctions de communication radiofréquence, d’où l’intérêt, aujourd’hui, des opérateurs de la 5G pour cette technologie française.


Haut de page

Haut de page