Vous êtes ici : Accueil > INNOVATION INDUSTRIELLE > DÉMONSTRATEURS > Les matériaux biosourcés du Leti

Articles & Dossiers | Focus | Article | Nouvelles technologies


Les matériaux biosourcés du Leti


 



Publié le 18 avril 2019


 Les matériaux biosourcés pour administration de médicaments

   Qu'est-ce que les matériaux biosourcés ?

Spécialisé dans les nanobiotechnologies, le Leti développe des biomatériaux destinés à des systèmes d'administration de médicaux, comme des aérogels, des pansements pour le bandage et le revêtement qui permettent d'accélérer le processus de cicatrisation. Les matériaux biosourcés sont fabriqués à partir de biopolymères naturels comme les polysaccharides ou les polypeptides. La nature chimique de ces surfaces nécessite une caractérisation spécifique, le traitement de matériaux avancés ainsi que des techniques de chargement en médicament mises à disposition par les chercheurs du Leti :

  • Une technologie de double encapsulation : encapsulation de médicaments lipophiles/hydrophobes dans des nanoparticules lipidiques ou des cyclodextrines, qui sont également chargées dans la matrice du matériau
  • Une solution contrôlée : la morphologie et la porosité du matériau sont contrôlées pendant toute la durée du processus
  • Des produits finis variés : films, matériaux en vrac, hydrogels, microbilles et fibres
  • Autres fonctionnalités : une conductivité et une élasticité qui exploitent des polymères synthétiques (PEDOT, PANI, PEG, etc.)


  Applications :

En mettant au point de nouveaux matériaux biosourcés, le Leti relève de nouveaux défis dans les secteurs des biotechnologies et de la nanomédecine :

  • Systèmes d'administration de médicaments transdermiques ou transmucosiques : patchs, pansements pour l'administration de médicaments
  • Support et revêtement pour dispositifs médicaux :
    -     Matériaux supports pour biocapteurs
    -     Revêtement pour prothèses, dispositifs médicaux
  • Hydrogels à injecter et reconstruction tissulaire :
    -     Matrices à injecter pour reconstruction tissulaire post-chirurgicale
    -     Systèmes d'administration de médicaments localisés résorbables
  • Culture cellulaire tridimensionnelle :
    -     Organes sur puce

        -      Détection des médicaments et des petits ARN interférents


   Nouveautés :

  • Matériaux aux propriétés mécaniques diverses (module de Young compris entre un kPa et des centaines de kPa) pour correspondre à l'élasticité des tissus visés
  • Matériaux traités dans différentes formes finales, notamment hydrogels, films, éponges ou fibres, pour correspondre à l'application médicale visée
  • Traitement des matériaux au moyen de techniques diverses pour s'adapter aux propriétés des principes actifs (revêtement par centrifugation, revêtement par trempage, moulage et réticulation, dépôt de fluide supercritique, électrofilage, lyophilisation...)
  • Ensemble complet de procédés de caractérisation disponibles au Leti (structurels, thermiques, superficiels, rhéologiques, mécaniques, biologiques, optiques, spectroscopiques...) et leur interaction avec les réservoirs hydrophobes (Lipidots®, cyclodextrine)

 Prochaine étape :

Le Leti travaille sans relâche pour améliorer ses solutions biosourcées. Son équipe met actuellement au point :

  • des polymères résorbables dotés d'une cinétique de biodégradation contrôlée (allant de plusieurs jours à plusieurs années)
  • des matériaux multifonctionnels (extensibles, conducteurs)
  • l'administration déclenchée par des stimuli.
     

POINTS CLÉS :

4 brevets

  •       FICHE

    flyer
         en anglais 

Éponge de collagène et film de chitosane


Aérogels à base d'acide hyaluronique réticulé


      © Leti – Crédits photos : CEA/Leti – 2018/08