Vous êtes ici : Accueil > ACTUALITÉS > Reconnaissance faciale : quand frugalité et performance font bon ménage

Découvertes et avancées | Actualité | Nouvelles technologies | Intelligence artificielle

Reconnaissance faciale : quand frugalité et performance font bon ménage


​Compact, performant et affichant la consommation énergétique la plus basse du marché, l'imageur autonome conçu par le CEA en partenariat avec STMicroelectronics, ouvre des perspectives dans les domaines de la domotique, du bâtiment ou de l’automobile.

Publié le 9 juin 2021

Déjà très impliqué dans le développement de technologies peu énergivores, le CEA vient de franchir une nouvelle étape dans sa démarche de sobriété énergétique avec un imageur autonome qui consomme 1000 fois moins d’énergie que les détecteurs actuellement sur le marché.

Imaginez. Posé sur une table, votre smartphone se débloque automatiquement dès que vous passez à proximité, sans la moindre action de votre part… et sans vider la batterie de façon prématurée ! Cela pourrait bientôt être une réalité. Une collaboration entre les instituts Leti et List du CEA et l’industriel STMicroelectronics, a en effet abouti à un prototype d’imageur unique au monde.

Comment fonctionne cet imageur autonome ?

Le circuit développé fonctionne en veille active sans aucun système de contrôle extérieur et se « réveille » de lui-même dès qu’il détecte un mouvement puis reconnait une forme définie et apprise au préalable, comme un visage par exemple, tout en s’adaptant automatiquement aux conditions d’éclairage. 

Son architecture optimisée lui permet de traiter localement les pixels captés par l’imageur grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle. Lorsque c’est nécessaire, il passe le relais au processeur central pour une analyse plus fine de l’objet détecté. 

Une technologie économe en énergie

Cette approche de réveil lui permet d’être très économe en énergie : tandis que les produits du marché consomment jusqu’à 10000 microwatts pour une telle opération, il n’en consomme que dix, soit mille fois moins

Un candidat idéal pour de nombreuses applications 

Affichant une efficacité de détection proche de celle de l’humain (95%), compact et compatible avec tous les imageurs existants, ce dispositif est un candidat idéal pour une intégration dans un smartphone bien sûr, mais également dans bien d’autres applications : domotique, surveillance de bâtiments (comptage de personnes et déclenchement d’alarmes) ou encore automobile (identification du conducteur, déverrouillage intelligent…). 


Haut de page

Haut de page